Ma vie de femme en construction

Retiens ce que la vie t'apprend, tout ce que nous endurons est une leçon nécessaire.

À toutes les personnes qui me liront,

J’espère que vous faîtes un travail qui vous plaît.

Parce qu’en ce qui me concerne, je sature.

De me lever aux aurores et faire un trajet pour un emploi qui ne me satisfait pas..

Je me dis qu’il faut que j’arrête.

Oui, il faut travailler

Oui, il faut avoir une vie sociale

Oui, il faut avoir des ressources

Mais à quel prix ? 🤔

Je me suis souvent posée la question.

Surtout quand je vois les personnes qui vont travailler et qui font la gueule.

Quand j’en entends dire : « vivement vendredi 😒 » dès lundi…

Etc..

Si on prend en compte les galères des transports,

Les gens aigris qui vous font sentir que leur vie ne leur plaît pas mais qui vous font croire que vous êtes le problème.

Si ta vie ne te plaît pas

Tu as le droit de faire les changements qui te rendront le sourire 😊

Il ne faut pas te dire que tu es condamné(e) à faire avec parce que tu as raté tes études ou fais des mauvais choix.

On peut toujours se rattraper

Toi seul(e) vivra ta vie et personne d’autre.

Retiens que si tu te retiens de faire ce qu’il t’est possible de faire, les regrets seront pour toi.

Alors, je disais…

Mon travail ne me plaît pas.

Je travaille dans l’administration et oui j’ai le confort d’être au chaud

Je ne connais pas certaines galère concernant certains boulots bien galère,

Il faut le dire… 😥

Mais je sais aujourd’hui, et ce depuis longtemps, que je ne suis pas faite pour ce genre de travail.

Et j’ai eu à prendre un temps de réflexion 💭 et je sais ce que je veux faire.

Je me suis donc lancée dans la formation qui me permettra de faire ce que j’aime ♥

Me sentir utile et apporter de la valeur ajoutée dans la vie des personnes qui en auront besoin.

Je ne serai plus obligée de travailler avec des personnes qui me diront ce que j’ai à faire et comment je dois le faire.

Reconnais que c’est bien souvent agaçant… 😒

Je n’aurai plus à courir après les bus, trains, tram, métro…

Pour me rendre sur mon lieu de travail.

Pour être à l’heure.

Je veux ma liberté 🗽

Oui, j’en suis arrivée à ce niveau, où je veux être libre.

Je ne veux plus satisfaire et être insatisfaite 😒

Je ne veux plus travailler à réaliser le rêve de quelqu’un, pendant que le mien, voire les miens, reste en suspens.

Je le redis (peut être pour me convaincre 😏)

Je veux ma liberté 🗽

Je ne veux plus être stressée à l’idée d’arriver en retard

De ne pas rendre le travail qu’on m’a demandé dans les temps

D’être disponible à faire des tâches qui ne me conviennent pas.

Je ne veux plus de tout ça.

Me retrouver serrée dans les transports avec des personnes aigris et qui ne font rien pour le cacher.

Je travaille à être indépendante professionnellement.

Les débuts peuvent être difficile mais je m’y prépare.

Le tout est de faire les choses intelligemment

En s’informant de toutes les manières possibles

En ne s’isolant pas

Et faire tout ce que cela comprend, demande du temps.

Du temps pour réfléchir et peaufiner son projet

Du temps pour faire les démarches

Du temps pour continuer à se former même quand la formation sera terminée…

Du temps pour créer son réseau, sa clientèle

Préparer ses fiches de travail…

Donc on a tout à mettre en place et qu’on travaille de 9h à 17h et qu’en rentrant,

Il faut gérer la maison, les enfants, les devoirs…

Quand vient le temps de se pencher sur son projet,

Le temps est court.

Parce que même si on dit qu’il ne faut pas compter ses heures pour réaliser ce qu’on veut faire

Il faut quand même avoir un cerveau 🧠 bien frais et dispo pour les tâches de la journée.

Alors voilà, je serai bientôt libre

Libre de travailler à mes heures

De travailler où je veux

D’y mettre tout mon cœur parce que je serai dans mon élément.

Je gérerai des problématiques

Je rencontrerai diverses personnes qui vivent des situations particulières

Et je serai active dans le changement qu’elles veulent apporter à leur vie

Je les aiderais à trouver les réponses et les solutions

Je serai non seulement utile mais productive.

Parce que j’ai trouvé ma voie

Je me suis demandée ce que j’aimais faire et j’ai analysé ce que je faisais avec plaisir et réussite

Et c’était d’aider, de conseiller, d’apporter des solutions aux problèmes de ceux qui me sollicitaient.

C’est pour ça que je paie une formation de Coach de vie personnelle

Afin d’accompagner les personnes qui auront besoin d’être soutenues sur une période pour recouvrer :

Une sérénité

Un bien-être

Une confiance en soi

Se relever d’une rupture, d’un deuil

Découvrir sa mission (qui on est et ce qu’on a à faire)

Etc..

Ça va être super 👌

Je vais pouvoir concilier vie de famille et professionnelle

Et m’épanouir dans chacun de ces domaines

Sans qu’un des deux n’empiette sur l’autre.

J’ai hâte de commencer cette nouvelle aventure professionnelle.

À défaut d’être ce que je voulais, initialement (thérapeute conjugale)

Je serai coach de vie personnelle et ça me va tout autant, d’autant plus qu’à quelques diplômes près, on exerce presque pareil.

Anyway!

En route pour cette nouvelle page.

Je te souhaite de te trouver, et si ce n’est pas déjà le cas.

Et si tu as besoin d’être accompagné(é), rappelles-toi avoir lu cet article 😉 et je pourrais t’accompagner dans ta recherche…

Constructivement votre… ♥️

N’hésite pas à partager et à t’abonner 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Ce blog te plaît ? Et si tu t'abonnais ?