Ma vie de femme en construction

Retiens ce que la vie t'apprend, tout ce que nous endurons est une leçon nécessaire.

Connaître c’est naître. Ignorer c’est mourir.

Certains ne s’épanouissent pas, ne perçent pas, n’évoluent pas … parce qu’ils manquent DE CONNAISSANCE. Certains détruisent ce qu’ils ont parce qu’ils leur manque LA CONNAISSANCE.

La connaissance des possibilités, de ce qui est accessible, de ce qui est à leur portée. Le manque de connaissance est réducteur, ça réduit le champ de vision et la surface d’opération, de déploiement.

L’ignorance est comparée à la mort, la sécheresse, l’improductivité, l’incapacité … Et la connaissance à une naissance, un élément majeur de croissance, d’espérance et d’abondance.

Pourquoi le manque de connaissance est-il destructeur ? Parce qu’on fait ce qu’on veut de celui qui ne sait rien, qui ne connait pas ses droits, son identité, son appartenance, ses capacités, ce qui est en sa possession … L’ignorant est comme aveugle et muet, incapable de voir les opportunités, ce qu’il a, ce qu’il peut faire et de verbaliser ce qu’il veut ou ne veut pas car il ne sait pas ce qu’il peut avoir.

Tu n’es pas nul(le) c’est juste que tu ne sais pas ce que tu dois savoir.

La connaissance est une richesse. Quel que soit le sujet dont il s’agit. La connaissance est semblable à avoir de l’or dans ses mains et il faut en tirer profit. Sinon à quoi bon avoir une source sans pouvoir en faire une ressource pour soi et pour autrui ?

D’entrer en action … !

La connaissance est la base de tout succès.

Charles CHAPLIN

Il y a en chacun de nous une capacité, un don, un talent qui s’il n’est exploité à juste titre, fera de nous une personne assise sur une mine d’or et qui se lamente de la vie de m*@#e qu’il vit

de ne pas pouvoir joindre les 2 bouts quand vient la fin du mois, de ne pas pouvoir vivre certains plaisirs … Et chante l’hymne national : 🎶 « j’ai pas d’argent, 🎶 j’ai pas les moyens de … »🎶

Alors que si …

Qu’as-tu entre tes mains ?

Mec, je ne vois pas de quoi tu parles …

Il y a toujours quelque chose que l’on sait faire qui peut aider, apporter une valeur ajoutée dans la vie des uns et nous rapporter en parallèle.

Il y a plus de plaisir à donner qu’à recevoir …

Dire : « je n’ai pas » est sûrement une réalité mais ce n’est pas une vérité.

… Je suis venu pour que mes brebis soient dans l’abondance …

Jean 10.10

La vérité est que nous avons ce qu’il nous faut pour avoir une vie meilleure mais que nous n’avons pas pris le temps de nous chercher, de nous connaître, de puiser en nous, de puiser en Dieu.

Tu as quelque chose en toi, une pépite qui peut te faire passer à un autre niveau. Mais pour cela tu dois te connaître et acquérir de la connaissance pour expérimenter une nouvelle naissance, tu ne te connais pas ? Il est temps de puiser !

Celui qui cherche finit toujours par trouver. Celui qui (se) demande finira toujours par savoir.

Ta connaissance doit t’amener à te dépasser sinon elle ne te sert à rien. Tu ne dois pas te suffire dans ce que tu sais, tu dois en savoir davantage car nous ne connaissons les choses que partiellement. À force de travail, de recherche, de réflexion, d’investissement en soi, on peut acquérir la maîtrise de ce qu’on passe le plus de temps à étudier.

La connaissance c’est le pouvoir.

Tu ne sais pas faire à manger ? Investis dans des livres de cuisine, investis la cuisine quand tes parents, soeurs, tantes font à manger. Sois affamé(e) de connaissances, de découvertes.

L’anglais n’est pas la matière dans laquelle tu as excellé à l’école ? Mais aujourd’hui tu te rends compte que tu en as besoin pour travailler dans le domaine de tes rêves ? Prends des cours, installes des applications, prends du temps pour regarder des films en anglais, documentes toi, vas à la médiathèque, demandes aux collèges s’ils n’ont pas des livres dont ils n’ont plus besoin …

Tu voudrais faire tes propres vêtements mais tu ne sais pas coudre ? Il y a des ateliers dans les maisons de quartier, il y a certainement des voisines qui pourraient te donner des cours moyennant quelques €, il y a des tutos, des magazines, des stages (demande à pôle emploi pour faire des immersions dans des retoucheries) …

Coiffer, faire des tresses, prendre soin des cheveux autant cela peut nous faire faire des économies si on a des enfants mais autant cela peut nous rapporter quand on voit tous ces enfants dont les parents ne savent pas coiffer et laissent la tête de leurs louloutes sans soin. Instruis-toi via les tutos sur Youtube, assieds toi aux côtés de coiffeuses expérimentées et exerce toi.

Quand on veut quelque chose on doit s’en donner les moyens et trouver une solution. Mais quand la motivation, le zèle n’est pas, on cherche une excuse. « Oui je veux bien faire telle chose MAIS … »

Le « mais » précède l’excuse de celui qui n’en veut pas tant que ça. Des fois, après ce mais, il y a juste 3 points de suspension parce que pas d’excuses qui tiennent debout.

Que te rapporte ta connaissance ?

Il y a des choses que l’on sait qui ne nous sont d’aucune utilité.

Si tu veux progresser, il faut que ta connaissance te serve, te permette de progresser. Cible celles qui te seront utiles. De la même manière qu’on fait du tri dans nos affaires, on doit faire le tri dans nos connaissances, entre les productives et les improductives.

L’exercice de la connaissance amène à la maîtrise.

Tes connaissances sont inutiles si elles n’influencent pas tes gestes.

Qui connait …

Qui connait, progresse, voit la peur, l’incertitude, le doute regrésser.

Qui connait a une meilleure vision de sa destination.

Il n’y a pas d’homme cultivés, il y a des hommes qui se cultivent.

Ferdinand FOCH

Certains disent « mais que pourrais-je faire, tout se fait déjà ?! » Si tu veux faire de l’inédit, du « ce qui n’est jamais monté à l’oreille de l’homme, ni que l’oeil n’a vu » il te faudra acquérir une/des connaissances et y apporter TA TOUCHE, sans faire du copier-coller aveugle. Tu devras repenser par toi-même, personnaliser.

Ne cesse jamais d’apprendre car la vie ne cessera jamais de t’enseigner.

sketch-15533106933905859820731095085064.png

La connaissance c’est …

La meilleure des choses que tu puisses acquérir. Alors apprends. Parce que l’argent peut se perdre/être volé, la santé/la force peut te faire défaut, mais jamais ce que tu as appris.

Louis LAMOUR

Dès le matin, apprends, le soir apprends encore, ne te repose pas sur tes lauriers, pousse toujours tes limites. Tu ne sais pas dans ce que tu entreprends, ce qui marchera.

« Si tu veux savoir, interroge. Si tu veux être capable, étudie. Revois sans arrêt ce que tu sais déjà. Étudie sans cesse du nouveau. Alors tu deviendras un maître » Confucius.

La connaissance de l’un fait la naissance de l’autre dans un nouveau domaine de sa vie. Donc sers toi de la personne qui a une connaissance qui t’intéresse et charge toi pour avancer.

Connais le don que tu as reçu et mets-le au service des autres. 1 Pierre 4.10

La connaissance personnelle, professionnelle, émotionnelle, culturelle et spirituelle sont utiles à la construction et à la transformation de ta vie.

Constructivement votre ❤️

Grandissons dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Ce blog te plaît ? Et si tu t'abonnais ?