Ma vie de femme en construction

Retiens ce que la vie t'apprend, tout ce que nous endurons est une leçon nécessaire.

Dans les relations amoureuses, il y a beaucoup de facteurs qui font que la relation dure ou pas.

Pour ce que j’en pense, le respect est un des points pilier pour le maintien d’une bonne relation.

Ensuite vient l’honnêteté, qui s’il vient à manquer, gangrènera la relation parce que sans confiance (due au manque d’honnêteté) et mourra petit à petit.

Où je veux en venir,

c’est lorsque le couple rencontre des problèmes et que l’un des conjoint ne considère que le mal que l’autre lui a fait tout en perdant la mémoire sur le mal que lui-même aurait été à faire.

Il est quand même méchant et déplacé de n’incriminer que l’autre et de toujours ressasser le passé.

Quand on a un problème, il faut savoir le régler et entre les 2 personnes concernées c’est mieux.

S’il faut en arriver à régulièrement faire appel à des personnes extérieures pour nous aider à solutionner nos problèmes,

c’est que notre problème est sérieusement compliqué.

Parce que, lorsque tout va bien on ne fait appel à personne

mais quand tout va mal,

on  sonne la sonnette d’alarme et on appelle les pompiers

pour qu’ils viennent éteindre un feu qu’on a nous-mêmes crée

mais qu’on est incapable d’éteindre.

Il y a des partenaires avec lesquels il est difficile de régler les problèmes en tête à tête

parce qu’ils sont bornés et ne savent pas reconnaître leurs torts.

Et pour moi, je dis bien pour moi, ce sont des personnes dangereuses pour la relation.

Elles auront, malheureusement, cette facilité de faire porter le chapeau à l’autre sans jamais se remettre en question,

s’estimant être irréprochable et incomprise,

se la jouant plutôt victime.

C’est juste malsain.

D’être dans une relation où tous les torts sont d’un côté

et de savoir que l’autre te regarde avec des yeux pleins de reproches

mais surtout !!!! …

De vivre avec une personne qui estime que ses actes (infidélité, violence …) sont légitimes parce que causés par celle qu’il considère « responsable ».

Je vous donne exemple :

Un homme a eu maintes fois l’occasion de lever la main sur sa femme, de lui être infidèle etc …

Son droit était, toutefois, de déposer des mains courantes pour violences conjugales.

Un jour, cet homme trompant encore sa femme,

se retrouve dans une violente dispute avec sa maîtresse au point où les policiers ont du intervenir.

Il finit devant le juge qui lui apprend que sa femme avait déposé des mains courantes.

Fin des fins, il finit derrière les barreaux.

Cet homme a le courage de rendre sa femme responsable de son temps derrière les barreaux.

Il ne voit que le mal qui lui est fait mais il ne voit pas le mal qu’il a lui-même fait.

C’est sur ce point que s’appuie cet article.

Aujourd’hui, trop de personnes ont ce genre d’état d’esprit et ne se sentent pas gênées, même pas un peu.

On parle de manipulateur et/ou de pervers narcissique.

Ces personnes aveuglément malades ne se rendent pas compte des dégâts qu’elles commettent

et si tant est qu’elles s’en rendraient compte, elles diraient que l’autre l’a bien cherché.

Et ce qui vient à me choquer dans tout ça,

c’est que lorsque l’autre veut les quitter, elles ne font absolument rien pour les retenir (ou manifester une quelconque attention, chercher à comprendre …)

Non !!!

Si tu veux partir, tu n’as qu’à partir, tu sais pourquoi tu veux partir, je ne vais pas m’accrocher à tes jambes, si tu pars ne revient pas

et parfois y a des sous-entendus d’une mort par suicide …

la personne devient fataliste …

Mais tu vois cette personne refaire sa vie avant même que tu ais sorti tes affaires de l’appart.

La question que je me pose est :

« Pourquoi s’infliger autant de souffrance à rester avec ce genre de personne ? »

La vie qu’on vit, déjà en tant que personne est bien assez compliquée pour qu’on s’en rajoute avec une relation qui nous charge de mauvaises énergies.

C’est pas toujours facile,

mais c’est pour ça qu’il faut savoir se poser les bonnes questions 

avant de rentrer dans une relation dans laquelle on va se jeter corps et âme.

Il faut savoir

  • ce qu’on veut et attend de la relation,
  • où on va/veut aller
  • si la personne est compatible avec la vision qu’on a pour notre propre vie.

C’est pas la peine de faire chemin avec une personne qui n’a pas le même objectif que l’autre ou même qui n’en a pas.

La vie est courte, il ne faut pas perdre plus de temps que l’on en a.

Je pense que pour s’en rendre compte, il faut regarder le sable d’un sablier s’écouler.

Le temps passe et c’est une des choses (si ce n’est la seule) qu’on ne puisse rattraper.

Alors utilisons-le avec sagesse et conscience.

Parfois, pour son propre bien,

il faut savoir prendre des décisions qui font mal sur le coup mais qui s’avère être un soulagement

quand on veut être vrai(e) avec soi-même.

Et il faut garder à l’esprit :

qu’une personne ne changera que si elle le décide.

Des fois on se dit qu’il faut qu’elle touche le fond, pour changer ..

mais pour certaines, ca peut marcher,

pour d’autres,

quand bien même, elles touchent le fond

elles restent les mêmes

et deviennent même pire.

Alors, inutile de se fatiguer à vouloir changer l’autre, à lui faire prendre conscience de quoi que ce soit.

Il y a 2 options :

  • partir, pour ne pas voir cette relation nous détruire
  • rester, mais en ayant un foyer divisé et mourir à petit feu parce que la relation ne nous nourrit pas positivement.

Chacun sait que l’amour a ses raisons que la raison ignore

mais en toute chose :

NE PERDEZ PAS VOTRE DIGNITÉ …

Constructivement votre …

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Ce blog te plaît ? Et si tu t'abonnais ?